Travaux parlementaires : Les députés du RPG vont aussi les boycotter à leur manière…

Les députés de l’opposition avaient suspendu, le 11 octobre 2019, leur participation aux activités de l’assemblée nationale. La volonté du gouvernement d’adopter une nouvelle constitution aurait été à la base de cette décision.

Pendant plus d’un mois, c’est les parlementaires issus de la mouvance présidentielle qui assuraient les votes des lois et les autres fonctions du parlement.

Cependant, au lendemain de la libération des leaders du FNDC, les honorables députés de l’opposition parlementaire (Libéraux-démocrates et alliance républicaine) décident enfin de revenir à l’hémicycle.

Par ailleurs, au cours de l’assemblée générale du RPG, ce samedi, 30 novembre 2019, le chef de la majorité présidentielle au parlement, Amadou Damaro Camara, a annoncé que les députés de la mouvance vont suspendre leur participation aux travaux de l’assemblée nationale. Ceci, à partir du mercredi prochain, pour une durée d’une semaine.

En effet, à en croire Amadou Damaro Camara, tous les parlementaires de son rang politique vont descendre sur le terrain pour expliquer aux militants du rpg-arc-en-ciel l’importance de se faire enrôler.

Serait-il la vraie raison ? Ou bien ce serait un boycott qui ne dit pas son nom ? Mais, pour quelle raison ?

Mamadou Alpha Baldé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.