Manif FNDC à Kindia : Un bilan entre ‘’ni arrestations ni blessés’’, témoigne Abdoulaye Bah de l’UFDG

La ville de Kindia n’a pas manqué à l’appel à manifester lancé par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), ce lundi, 13 janvier 2020.

Contacté au téléphone par notre rédaction, ce lundi soir, Abdoulaye Bah, ancien président de la délégation spéciale de Kindia, se réjouit d’un mot d’ordre, selon lui, largement suivi dans la ville des agrumes.

« Kindia a suivi le mot d’ordre de la désobéissance civile sur la base de l’article 21 de la constitution pour s’opposer vigoureusement à ce régime qui viole les lois. Les populations ont massivement fermé tout le marché. Il n’y a pas eu d’activités à Kindia aujourd’hui », témoigne-t-il.

Le membre du Front anti-nouvelle constitution, précise, tout de même, qu’il n’y a eu aucun incident à Kindia. « Il n’y a eu ni arrestations ni blessés ».

En dépit de tout, le FNDC va, selon le proche de Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, poursuivre le combat jusqu’au bout.

Marliatou Sall

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.