Marie-Madeleine déclare la guerre à Alpha Condé : « Je suis prête à devenir l’ennemie numéro 1 du Président et son clan, mais il DOIT PARTIR ».

La seule candidate à l’élection présidentielle de 2015, est carrément montée sur ses grands chevaux. Marie-Madeleine Dioubaté appelle à se mobiliser contre le régime Condé, affirmant tenir au départ de l’actuel président guinéen. Grande colère chez elle.

Déclaration de Marie-Madeleine

Bonsoir à tous chers amis,
L’heure est grave dans notre pays, la machine à répression est bien huilée, le nombre d’exactions et de tueries ne cesse d’augmenter.

Nous devons mobiliser tous les Guinéens d’ici et d’ailleurs pour que le Président s’en aille rapidement.

Les assassinats ciblés notamment envers la communauté Peule sont légion. Le président cherche à opposer les communautés en incitant à la haine pour diviser notre pays.

Nous ne devons pas rester les bras-croisés pendant que les milices d’Alpha Condé tuent avec des armes de guerre.

Nous devons nous mobiliser et utiliser tous les moyens dont on dispose : médias internationaux (TV, Radio, Presse), les connaissances, les relations, pouvant nous être utile pour faire un matraquage dans les médias internationaux, pour demander son départ.

Nous devons aussi sensibiliser nos compatriotes. On ne sait pas qui est Alpha Condé. Est-il né en Guinée ? Où ? A Baro ? Ou à Boké ? Qui sont ses amis d’enfance, où a-t-il grandi ? Où a-t-il étudié ? Qans quel collège ?

Il faut soulever ces zones d’ombre et faire comprendre à nos compatriotes qu’il faut que l’on est connaissance son passé pour le connaître.

Enfin, il faut faire comprendre à nos compatriotes que l’on ne peut pas suivre aveuglément un homme qui se prétend malinké et qui détruit sa région, qui affame les populations et qui oppose les ethnies. Nous devons faire tous ensemble ce travail de prise de conscience pour qu’il parte rapidement afin d’éviter le pire à notre pays.

Ce vieillard ne doit plus continuer à nous défier, et ne doit plus faire de nous la risée de la sous-région.

Je suis prête à devenir l’ennemie numéro 1 du Président et son clan, mais il DOIT PARTIR. Ils doivent arrêter d’affamer le peuple et de piller le pays.
REVEILLONS- NOUS!!!

Marie-Madeleine Dioubaté

Les commentaires sont fermés.