Wanindara-marché : Situation tendue entre forces de l’ordre et jeunes manifestants

Au marché de Wanindara, commune de Ratoma, des heurts se sont produits, ce mercredi, 12 février, entre les manifestants et les forces de l’ordre. Des jeunes qui suivent le mot d’ordre du FNDC contre une nouvelle constitution en Guinée, ont jeté des cailloux contre des agents de sécurité qui tiraient des gaz lacrymogènes, ce mercredi. C’est la première journée de la ‘’résistance active’’ poursuivie par le FNDC, après une dizaine de jours de trêve à l’appel des leaders religieux.

À Wanindara marché, c’est le sauve-qui-peut. Jets de pierres et gaz lacrymogènes dominent les heurts.

En effet, il était 12h30 lorsqu’une équipe de journalistes reporters ont débarqué sur les lieux pour faire le constat. Des véhicules mambas et des pick-up sont visibles partout dans ce quartier chaud, favorable au FNDC. Si un calme précaire régnait dans la matinée sur le tronçon Cosa-Hamdallaye, la situation restait encore très tendue dans cette partie de la banlieue de Conakry.

Pour l’instant, difficile de faire un bilan. Les agents de la sécurité ont même appelé des renforts pour contenir et disperser des manifestants qui tentent de contrôler vaille que vaille la situation.

Au moment où nous quittions les lieux (13h30), aucun cas de blessé ou de mort, ne nous avait été signalé.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.