Une carte d’électeur pour ‘’trois scrutins’’ : Cellou Baldé dénonce une ‘’fuite en avant’’ de Me Salif Kébé

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a fait savoir, hier jeudi, que les cartes d’électeurs qui sont en train d’être distribuées en ce moment, serviront les trois scrutins prochains (législatives, référendum et présidentielle) de 2020.

En attendant, la distribution de ces cartes d’électeurs pour le double scrutin législatif et référendaire du 1er mars prochain, a démarré, il y a quelques jours sur toute l’étendue du territoire national.

Dans un entretien téléphonique avec notre rédaction, ce vendredi, le député Cellou Baldé de l’UFDG, a tenu à rappeler au président de la CENI, Me Salif Kébé, que sa déclaration est une ‘’fuite en avant’’.

« Il a compris que les Guinéens ne sont pas d’accord avec la mascarade électorale. Les gens ne veulent pas retirer les cartes d’électeurs. Les gens ont boudé ce processus biaisé qui est en train de conduire le pays dans un chaos dont on ne connaît pas l’issue », s’étrangle-t-il.

Le député uninominal de Labé, en Moyenne Guinée, réitère que : « C’est une fuite en avant de la part de Kébé, pour manipuler un peu l’opinion et faire croire aux gens que c’est ce qui servira. Mais, il n’a qu’à se tenir debout et savoir que les élections législatives et le référendum n’auront pas lieu, le 1er mars », lance Cellou Baldé.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.