Le FNDC pioche une ‘’policière intruse’’ : « Je suis en mission de mes chefs Fabou Camara et Général Bafoé », confie Ami Traoré

Alors que le FNDC tenait une conférence de presse pour exprimer son point de vue sur la période post-électorale, une femme se réclamant de la DPJ a été appréhendée parmi la foule au siège du PADES. Ami Traoré, selon l’identité qu’elle a déclinée, ne serait pas à son premier espionnage.

Après s’être faufilée parmi la foule bien avant l’arrivée des leaders, Ami Traoré a été repérée par des membres du FNDC qui l’ont prise au départ pour une journaliste. Après des questions, les doutes se sont confirmés. La femme en question se réclamant être stagiaire débutante à la Direction de la Police Judiciaire et à l’OPROGEM, serait venue chercher des informations.

Interrogée sur les motifs de sa présence sur les lieux, elle déclare : « Je suis en mission de mes chefs pour prendre des renseignements. J’observe et je rends compte », admet-elle en soulignant que ses chefs seraient entre autres : « Fabou Camara et Général Bafoé. Ce sont mes chefs. Je suis stagiaire débutante et je n’ai pas de badge d’abord. Je suis agent de Police », a déclaré Ami Traoré aux micros des hommes de médias. « Ça ne m’étais jamais arrivé d’être repérée. Mais, aujourd’hui, j’ai su que c’est risqué et très risqué d’ailleurs. Je demande pardon », dit-elle avant de conseiller à ses collègues : « de faire beaucoup attention à tout ce qu’on fait dans la vie. Je serais lynchée ou brûlée vive aujourd’hui avec ce boulot », confie-t-elle devant la presse.

Il faut noter qu’après la conférence de presse, des agents des forces de sécurité avaient investi le siège du PADES et arrêté des membres du FNDC.

Mariama Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.