Difficile choix des candidats aux législatives : « Nous demandons l’indulgence de nos militants et responsables », plaide Cellou Dalein

Après avoir dénoncé le contexte ‘’chaotique et difficile’’ dans lequel se déroule l’enrôlement des électeurs dans les fiefs de l’opposition, le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), a demandé à ses militants de se faire enrôler, dit-il, quelles que soient les difficultés. C’était ce samedi, 30 novembre 2019, au siège de l’UFDG sis à la Minière dans la commune de Dixinn.

« Malgré ces difficultés, malgré ce contexte particulièrement difficile, faîtes tout pour vous enrôler. Je sais que vous allez vous battre pour réussir à vous faire enrôler malgré toutes les difficultés qu’on est en train dresser sur votre chemin pour vous empêcher d’être sur la liste nationale. Il faut que vous continuiez à vous organiser partout, ici, à l’intérieur, à l’extérieur pour vous faire enrôler… », a insisté le chef de file de l’opposition.

Il faut aider, poursuit-il, « ceux qui sont vieux et ceux qui sont plus jeunes à se faire enrôler afin, que ceux-ci, puissent être dans la liste et exercer leur droit. Je compte sur vous », déclare Cellou Dalein Diallo.

Par ailleurs, le principal opposant d’Alpha Condé a profité de cette assemblée générale, pour demander à ses militants d’être ‘’indulgents’’ par rapport au choix des candidats à la députation sous la bannière de l’UFDG, aux prochaines législatives.

« … faire le choix entre deux à trois personnes, entre cent personnes, ce n’est pas facile. Donc, nous demandons l’indulgence de nos militants et responsables. Je sais que vous êtes venus pour changer la Guinée et porter votre Cellou à la présidence de la République », a plaidé Cellou Dalein Diallo.

Marliatou Sall

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.