Libération de Sanoh et Cie : Une « étape qui conduira à l’objectif final », tranche le FNDC

Au sortir d’une réunion, ce lundi, 02 décembre, à son siège, le Front national pour la défense de la constitution, opposé à un troisième mandat d’Alpha Condé, estime que la libération de certains camarades du FNDC, « n’est qu’une étape qui conduira à l’objectif final, celui d’empêcher le tripatouillage de notre constitution ».

C’est pourquoi, le FNDC décide d’intensifier ses actions de mobilisation des citoyens, et exige « La libération immédiate et sans conditions de tous ceux qui sont encore injustement emprisonnés à travers le pays », a réitéré le Front.

Une exigence qui s’adosse à la poursuite de ses manifestations contre le projet constitutionnel. Le FNDC choisit ainsi « La date du vendredi, 6 décembre, pour organiser les funérailles de nos martyrs assassinés lors des dernières répressions sauvages des forces de défense et de sécurité », précise-t-on.

Ce n’est pas tout. « La manifestation du FNDC qui devrait se tenir demain, mardi, 3 décembre, est reportée au mardi 10 décembre 2019 sur l’ensemble du pays », annonce le Front national pour la défense de la constitution.

Le FNDC justifie ce report en ces termes : « Suite à la doléance des citoyens guinéens en situation de handicap, afin de les accompagner dans la mobilisation et leur permettre de célébrer la journée internationale qui leur est dédiée. Le FNDC saisit l’occasion pour leur souhaiter une bonne fête ».

Par la même occasion, le FNDC présente ses condoléances à toutes les familles éplorées. Invitant ainsi le peuple de Guinée à se mobiliser pour « participer massivement aux prochaines manifestations qui se tiendront sur toute l’étendue du territoire national », conclut le Front national pour la défense de la constitution.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.