Question constitutionnelle : Alpha et Béa Diallo se rejoignent par endroits…

A l’occasion de sa conférence de presse ce mercredi, 15 janvier à Kipé, Lansana Béa Diallo boxeur et homme politique belge, n’a pas échappé aux questions des journalistes sur la nouvelle constitution proposée par le Pr Alpha Condé.

Le président du mouvement Fight For Africa, ‘’Lutte pour l’Afrique’’, n’a pas tergiversé. Il souhaite que le chef de l’État clarifie sa position avant de procéder à un changement constitutionnel. « Est-ce qu’il faut modifier la constitution ? Moi, je dis aujourd’hui, au 21e siècle, je pense effectivement que cette constitution doit être revue. Et l’autre question que je donne, est-ce que c’est maintenant qu’il faut le faire ? Je demande aujourd’hui au président de la République de donner une réponse pour rassurer les Guinéens et ramener effectivement le calme dans ce pays. Et de dire : ‘’je ne me présenterais pas pour un nouveau mandat’’. (…) Si aujourd’hui, il y a des milliers de gens qui vont dans la rue, c’est pour avoir cette réponse et être rassuré. Je ne suis pas quelqu’un de négatif. Je suis très optimiste. Même lorsqu’il y a problème, je souris. Ce n’est pas grave », indique Béa Diallo.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.